HEADLINES:

Djibouti : Pourquoi Ismaël Omar Guelleh voulait-il assassiner l'Ugaas Hassan Hersi de la tribu Issa ?

0
Monday June 16, 2014 - 21:58:05 in Daily News by Super Admin
  • Visits: 7630
  • (Rating 0.0/5 Stars) Total Votes: 0
  • 2 0
  • Share via Social Media

    Djibouti : Pourquoi Ismaël Omar Guelleh voulait-il assassiner l'Ugaas Hassan Hersi de la tribu Issa ?

    Waagacusub.net - La succession d'IOG à son oncle, Hassan Gouled Aptidon, premier président de Djibouti, n'est pas un projet qui est sorti des méandres vers 1998 mais c'est une affaire préparé depuis l

    Share on Twitter Share on facebook Share on Digg Share on Stumbleupon Share on Delicious Share on Google Plus

Waagacusub.net - La succession d'IOG à son oncle, Hassan Gouled Aptidon, premier président de Djibouti, n'est pas un projet qui est sorti des méandres vers 1998 mais c'est une affaire préparé depuis longtemps que divers évènements sociaux politiques de la région ont représenté un obstacle à balayer, parfois, par la manière forte.

Avec la fin d’un régime sanguinaire, les langues se délient dans l’entourage d’Ismaël Omar Guelleh et beaucoup d’interrogation trouvent leurs réponses peu à peu.

Nous connaissons le cas du commissaire Qaraf ou Karaf, deuxième personnalité du service de documentation et de la sécurité, le SDS, le service des secrets djiboutiens, égorgé l’été de 1992 près de cimetière d’Ambouli. La suspicion a toujours portée sur IOG et Feu Hassan Gouled pour tous les assassinats politiques mais des membres du cercle d’IOG nous ont glissé quelques infos, à travers une connaissance, la raison principale qui a motivé l’exécution de commissaire Qaraf.

Eliminations chez les afars

Pour assurer un pouvoir familiale et perpétuelle, les premiers obstacles à éliminer et à soumettre fut le peuple afar et les politiciens et les intellectuels issues de cette communauté. Par-ci et par-là on invente des menaces afars à combattre et sur ces motifs des massacres ciblés sont menés dans le Nord du pays. Quant aux politiciens et intellectuels, ils sont poussés hors du pays par la torture, les menaces d’assassinat, les harcèlements policiers et judiciaires. Ceux qui se soumettent sont promis à l’opulence matérielle.

Feu Ahmed Dini, Kadamy, Ali Coubba et beaucoup d’autres sont les premiers à avoir payé le prix fort pour leurs opinions.

La fragmentation du pouvoir des guides spirituels de la communauté Afar a facilité aussi au régime de trouver toujours des failles assez larges à exploiter.

La communauté Issa, le facteur essentiel dans…

Quant à la communauté Issa, elle évolue sous un structure centralisé régit par le Xeer Issa (lois pastorales) qui comprend l’Ugaas (guide spirituel élu au suffrage indirecte) le Gande (le sénat clanique) et le Guddi (les juges des 12 tribunaux).

Cette structure presque millénaire ne facilite pas la tâche et demande plus d’énergie, du temps et des moyens pour y venir à bout.

Le pilier central de cette structure est le Gande mais des évènements sociaux politiques régionaux ont changé la donne avec la reine de Feu Ugaas Hassan Hersi.

La guerre somalo-ethiopienne qui fut un leurre pour les peuples somaliens de la région, les issas se sont désolidarisés du projet de Siad Barre comme d’autres tribus somaliennes qui ont compris tardivement l’objectif du régime de Siad contraire aux intérêts des peuples somaliens. Une aubaine pour l’Ethiopie qui aide économiquement et militairement l’Ugaas Hassan Hersi pour qu’il devient un acteur essentiel dans le territoire Issa et prime ainsi en douce sur toutes les autres instances. Il pourra assurer la stabilité et la sécurité sur l’axe économique Djibouti à Addis-Abeba. Un élément qui élève sa position sur la scène politique éthiopienne.

Le deuxième galon est acquis le 25 Octobre 1989, sur demande d’aide des 8 sultans des 8 clans Issak, quand l’Ugaas ordonne aux Issas de mobiliser l’économique et les forces militaires nécessaires pour casser l’armée de Siad Barre afin de sauver la tribu Issak d’un génocide programmé. Vers la fin de 1990, les premiers victoires sont annoncés et l’armée somalienne stationnée au Nord du pays, l’actuelle Somaliland, sont en déroutes. L’Ugaas dispose une deuxième région Issa, Guban ou Awdalland, plus vaste que Djibouti et dont les issas organisés en plusieurs brigades bien armées sont sous ses ordres.

Cet Ugaas politisé, militaire et économique en forte progression est un danger pour le royaume de Gouled et Guelleh.

Ismaël Omar Guelleh, chef de la sécurité à l’époque, met en place un plan pour éliminer physique l’Ugaas Hassan Hersi mais en faisant endosser la faute un innocent comme toujours.

Le commissaire Qaraf, le cousin clanique d’Ismaël Omar Guelleh et son adjoint à la fois, plus compètent que ce dernier lui déconseille la mise en exécution de ce plan qui peut créer des problèmes d’insécurité en Ethiopie et pourra conduire les autres clans issas à massacre les Mamasans.

Connaissant le caractère têtu d’IOG, Qaraf met en garde des membres du Gandeh Issa sur l’éminence d’une menace réelle à l’encontre de l’Ugaas des Issas. IOG apprend plus tard la fuite dans son projet chthonien et ordonne le châtiment suprême contre ses subjugués qui lui mettent des bâtons dans le roue.

Les rumeurs disent que les assassins de Qaraf sont des mercenaires yéménites loués pour l’occasion ou des jeunes du quartier 7 bis œuvrant pour le SDS.

Au depuis de 1992, des sultans, ugaas et d’autres guide spirituels des tribus somaliens (de la confédération Darood, de la fédération Hawiye, tribu Issa, etc…) sollicitent au Ugaas Hassan Hersi des Issas la tenue d’une conférence somalienne regroupant les guides et sages des tribus à Diré-Dawa afin de résoudre le conflit somalien par la voie coutumier.

La conférence se tienne en 1993 et deux décisions principales sont votées à l’unanimité :

1 – que l’Ugaas Hassan Hersi des Issas est le guide de la totalité des peuples somaliens jusqu’à la remise en place d’un pouvoir centrale juste en Somalie ;

2 – et la tenue des conférences regroupant les guides spirituels, politiciens et intellectuels somaliens avec le concours de l’IGAD afin de stabiliser la Somalie et éviter une guerre clanique sans fin.

Se voyant de plus en plus petit devant ce sacre régional de l’ugaas Hassan Hersi des Issas, le duo Gouled et Guelleh mène des actions des nuisances à l’égard de l’Ugaas et sabote la conférence somalienne précitée.

En 1994, l’ugaas Hassan Hersi des Issas décédé alors que ses relations avec le binôme Gouled et Guelleh étaient au point mort.

A la mort d’un Ugass, on observe, comme la tradition le veut, une pause avant qu’un autre ne soit désigné. Sur combien d’années celle-ci doit s’étaler au maximum ?
Normalement, elle ne doit guère dépasser 4 ou 5 ans.
Ce qui n’est pas le cas, vous en convenez certainement, puisque quinze années nous séparent désormais du décès de l’Ugass Hassan Hersi. Que s’est-il donc passé ?

Ismaël Omar Guelleh, en utilisant les moyens financiers, administratifs et sécuritaires de Djibouti, désorganise et sème la zizanie dans les Issas du Nord de la Somalie et ceux de l’Ethiopie pour les ramener sous ses pieds. Il empêche aussi la désignation d’un nouveau Ugaas.

La recrudescence des protestations du peuple djiboutien et des actions de l’opposition obligent IOG à se reconcentrer sur Djibouti, ce qui représente une occasion de souffler pour les Issa de l’Ethiopie.

Une rébellion appartenant à IOG et installé au Nord de la Somaliland, sur territoire Issa (nous parlerons dans un prochain article), attaque Zeila le soir du dimanche 28 février 2010 pour saboter l’intronisation d’Ugaas Mustafa Maxamed Ibraahim

Mais des nomades issas venus de l’Ethiopie et assurant la sécurité du lieu pourchasse les mercenaires d’IOG.

Dernier une réunion de plusieurs semaines qui devait se tenir à Asbulih, en Ethiopie, le dernier semestre de 2013 a été saboté. Dans cette réunion il était question d’améliorer le Xeer Issa (la loi pastorale), les relations avec les communautés voisines, la position des Issas dans l’Ethiopie, la Somaliland et Djibouti ainsi que bien d’autres sujets utiles pour la communauté.

Donc, la question qui se pose actuellement est :

Est-ce que le nouveau Ugaas Mustafa Maxamed Ibraahim des Issas est sous la menace voilée d’IOG ?

Hassan Cher

Share on Social Media

What do you know about Ismail Omar Guelleh of Djibouti's Policy towards Djibouti ?

The downfall of dictators and the rise of Democracy in the Horn of Africa Full Article

 

Abdirashid Dulane Rafle: a typical sycophant – By Abdikani Hassan

In a nutshell, if Meles Zenawi was a visionary leader, Radovan Karadzic of Serbia, the epitome of evil and genocide was a human rights defender, and Aldolf Hitler was a savior of Jews. Full Article

 

Breaking News- Djibouti President narrowly escapes assassination

Waagacusub.net - A tiny African nation's President of Djibouti, Ismail Omar Guelleh,narrowly escaped an assassination attempt right after his plane landed in Djibouti airport. Full Article

 

A Somali Dutch Citizen confirmed to be the mastermind of deadly bomb blasts in Djibouti and Mogadishu.

Waagacusub.net -A man in a white suit that the CCTV camera caught while assisting a would be suicide bomber, Mu'awiye Ahmed Jama', who unsuccessfully exploded a laptop laden with explosives in a hotel in Mogadishu is now recognized. Full Article

 

Somalia: IGAD, UN, and EU ousted President Hassan

The president rebuffed the call for his resignation but welcomed to meet the MPs. As of today, the MPs did not proceed with parliamentary motion probably because of the difficulty to obtain the 183 threshold votes required to remove the president from office. It is not clear if it will end with the way former President Abdullahi Yusuf or former Prime Minister Abdi Farah Shirdon has been removed from office. The move of the parliamentarians has elicited different interpretations. Full Article

 

Somalia Top Secret -suicide bombers Djibouti's deadly attack? 

Muse Robleh Herad, 36, and Hodan Mohamed Ali, 29, were involved the deadly attack at a La Chaumere restaurant, which left 3 foreigners dead and 15 others wounded. Full Article

 

Djibouti The Indispensable Entity

Waagacusub.net - Located at the junction between the rifts of the Gulf of Aden, the red sea and east Africa, the Republic Of Djibouti diligently worked too hard to finally become the crucial core for trade and financial services in that important region. Full Article

 

on the terrorist attack in Djibouti

Such attacks against innocent people can never be justified. Those responsible must be brought to justice and held accountable for their acts. Full Article

 

Two blasts rock Djibouti cafe

"It's a criminal act. We have two people dead and 11 wounded. It was grenades," Colonel Omar Hassan, head of police in Djibouti city, told Reuters. Full Article

 

Djibouti / USA : Le dictateur djiboutien, Ismaël Omar Guelleh, est convoqué à la Maison Blanche le 5 mai 2014

Le président Barack Obama rencontrera le président djiboutien Ismail Omar Guelleh à la Maison Blanche début du mois prochain. Full Article

 


Leave a comment

  Tip

  Tip

  Tip

  Tip

  Tip


Somalia:Welcoming new Federal Parliament, Ban urges completion of electoral process

United Nations Secretary-General Ban Ki-moon has welcomed the inauguration of the new Federal Parliament of Somalia on 27 December and warmly congratulated the people of Somalia on this historic achievement in their quest for universal suffrage by 2020.

New legislators sworn in in Somalia

Somalia has sworn in its new legislators to form the tenth Parliament, in what could kickstart the country's long road back to full democracy by 2020.

Somaliland No More Paramilitary Forces To Oppress The Freedom Of Speech

Enough Is Enough And No More Paramilitary Forces To Oppress The Freedom Of Speech. Written by an elected member of Parliament Abdirahman Mohamed Jama (Awxoog) MP

Somalia makes landmark historic victory at the UN General Assembly

On 18 November 2014 the Third Committee of the UN General Assembly overwhelmingly passed a historic draft resolution tabled by Somalia. The resolution is about declaring 13 June of each year as International Albinism Awareness Day.

ASSESSING MINISTERIAL HLPF COPENHAGEN CONFERENCE ON SOMALIA

There were no attempts to subject the PM's action (reshuffle without consultation with the President), the President's action (nullification of PM reshuffle decree and instruction to the cabinet), and the Parliament's action (no confidence motion on "all-purpose allegations") to independent expert opinion or judgment. This would have established good governance practices.

Somalia:Welcoming new Federal Parliament, Ban urges completion of electoral process

United Nations Secretary-General Ban Ki-moon has welcomed the inauguration of the new Federal Parliament of Somalia on 27 December and warmly congratulated the people of Somalia on this historic achievement in their quest for universal suffrage by 2020. Full Article

 

New legislators sworn in in Somalia

Somalia has sworn in its new legislators to form the tenth Parliament, in what could kickstart the country's long road back to full democracy by 2020. Full Article

 

SOMALI PARLIAMENT TO DEBATE ON NO CONFIDENCE MOTION

Waagacusub.net -Somali Federal parliament is having an extra-ordinary meeting today,they debate on the no confidence motion against Prime minister of Federal Government of Somalia Abdiweli Sheikh Ahmed Mohamed . Full Article

 

Somaliland No More Paramilitary Forces To Oppress The Freedom Of Speech

Enough Is Enough And No More Paramilitary Forces To Oppress The Freedom Of Speech. Written by an elected member of Parliament Abdirahman Mohamed Jama (Awxoog) MP Full Article

 

Somalia makes landmark historic victory at the UN General Assembly

On 18 November 2014 the Third Committee of the UN General Assembly overwhelmingly passed a historic draft resolution tabled by Somalia. The resolution is about declaring 13 June of each year as International Albinism Awareness Day. Full Article

 

Somalia:Welcoming new Federal Parliament, Ban urges completion of electoral process

United Nations Secretary-General Ban Ki-moon has welcomed the inauguration of the new Federal Parliament of Somalia on 27 December and warmly congratulated the people of Somalia on this historic achievement in their quest for universal suffrage by 2020. Full Article

 

International's Position to President Of Somalia

As things stand there are inherent tensions in the constitution between the offices of Prime Minister and the Presidency. 10 Prime Ministers over the last 10 years suggests this turbulence will not disappear with a change of personalities. The roles and responsibilities of the respective offices should be re-examined during the constitutional review process. Full Article

 

Topnews:-Wiil uu dhalay Ganacsade Xaaf oo falkii ugu xumaa ku sameeyay Gabar Maskiina +Sawiro?

Bredanews.com – Wiil uu dhalay Ganacsade Axmed Ducaale Geelle xaaf ayaa falkii ugu xumaa ku sameeyay Gabar u dhalatay Beesha Sheekhaal oo lagu magacaabo Miski Xaaji Axmed Gaaboow Nuur. Full Article

 

UK-Somali links raise concern as UN alleges corruption and arms deals

Questions raised about Britain's relationship with Somalia as UN alleges misappropriation of funds and exploitation of loopholes in an arms embargo Full Article

 

Leaked Conversation between Somali President and Minister Farah Topaz

SOMALI AGENDA has received and verified the authenticity of series of SMS messages between Somalia's President Hassan Sheikh Mohamud and his powerful Justice and Constitutional Affairs minister Farah Sheikh Abdulqadir. Full Article